ZAC Les Portes du Tarn : histoire d’une Haie À Défendre

La haie dite « de l’élanion », en plus d’abriter ce petit rapace, sert de domicile à d’autres espèces d’oiseaux et de chauves-souris, elles aussi protégées.

Le grand tort de la « Haie de l’élanion », qui s’étend sur environ 300 m, est de se prolonger sur la parcelle du projet d’entrepôt logistique géant TERRA 2. Et, pour les élus en charge de la ZAC, l’implantation de TERRA 2 l’emporte incontestablement sur la conservation de la haie.

En 2019, nous avions espoir qu’elle serait sauvegardée : « Enfin, la DREAL précise que la haie où se reproduit Élanion blanc (en violet sur la carte) a fait l’objet d’échanges avec la SPLA et, bien qu’il est fort probable qu’au regard de l’artificialisation des milieux connexes à venir et du dérangement pressenti, l’Élanion ne se maintienne pas sur la haie, cette haie sera conservée et connectée au maillage paysager prévu[1]. »

Source : Rapport d’instruction Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement, mai 2019

A contrario en 2020, la SPLA 81, aménageur public, souhaite clairement son éradication : « La haie sur laquelle l’Élanion se reproduit sera déboisée en respectant la bonne période (MER4). Étant donné que l’ensemble des parcelles ouvertes servant de territoire de chasse seront aménagées, cette haie n’aura plus de fonctionnalité écologique et n’a pas vocation à être maintenue[2]. »

Pour finir, la SPLA, « magnanime », propose un compromis en février 2021 : « La S.P.L.A a prévu de préserver le linéaire arboré à l’ouest sur lequel l’Élanion blanc a été recensé. »Là, on se prend à espérer… Mais en poursuivant la note[3], on est bien vite douché : « Nous vous proposons pour répondre favorablement à la condition émise sur l’Élanion blanc, de préserver autant que possible le linéaire arboré à l’ouest où l’espèce a été recensée et a niché. (…) L’opérateur JMG a transmis un courrier confirmant son engagement de maintenir les 3 arbres présents sur son lot pendant la période de chantier et d’exploitation. »

Source http://www.occitanie.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/2021-02-03_courrier_pdt_conservation_arbres.pdf

« Préserver autant que possible le linéaire arboré », comprendre :  la SPLA 81 et TERRA 2 prévoient finalement de ne conserver de la haie que deux lots d’arbres, un lot de trois arbres côté parcelle TERRA 2 et un lot du côté de la parcelle de l’aménageur. Deux lots d’arbres constituent-ils un « linéaire arboré » ? Certainement pas !

La « Haie de l’élanion » est le symbole de notre lutte : nous pensons que les collectivités auraient dû au moins préserver l’existant.

Des travaux voirie-réseaux étaient annoncés courant octobre 2021. Des géomètres sont arrivés sur site le 28 septembre 2021 et ont mis en place des repères. Depuis, c’est le statu quo. Un répit pour l’élanion et ses compères. Gardons l’œil bien ouvert.

« Marche pour la haie » organisée le 31 aout 2019

[1] Rapport d’instruction Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement, mai 2019

[2] Stratégie de compensation : Méthodologie et mesures compensatoires proposées, ZAC « Les portes du Tarn » SPLA « Les Portes du Tarn » Juillet 2020 – Mise à jour du dossier CNPN p. 107

[3] http://www.occitanie.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/note_complementaire_-_dreal_-_definitive.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.